Brève : petit changement pour Les petites notes

C’est après une longue réflexion que j’ai finalement pris une décision en ce qui concerne les petites notes… Pas de panique….

J’ai souhaité séparer la littérature pour lui consacrer un blog complet : desmotsetuneplume.home.blog (Pour l’adresse). Vous ne serez pas dépayser, c’est aussi sur WordPress.

Mon premier article est sur le polar de Guillaume Musso : « L’instant présent ». D’autres vont suivre….

@+,Notes 😉

The aeronauts- Tom Harper

Synopsis :

Fin du XIXE siècle, un jeune scientifique du nom de James Glaisher (Eddie Redmayne) tente de faire admettre à ses pairs, que la météorologie peut se prédire. Il s’associe avec Amélia Rennes (Felicity Jones) pour prouver à tous que son hypthèse de prédiction météorologique est juste et pour battre un record, celui du vol le plus haut…

La fin du XIXE – le début du XXE siècle est une période de l’histoire de l’humanité, très riche en découvertes en tout genre et en progrès. Sans ses pionniers et pionnières, nous n’aurions pas la possibilité de soigner, de comprendre notre environnement, de prédire le temps, de raccourcir les distances…

Ce film est basé sur des faits réels. Il y a toutefois un détail, pour le moins inexact dans l’histoire contée. S’il est vrai que James Glaisher a battu en 1862 le record d’altitude en ballon, ce n’était pas avec une femme comme pilote mais un homme du nom de Henry Coxwell.

Ceci dit, ce long métrage reste une belle réussite, un bon moment de détente avec ce qu’il faut de suspens et de belles histoires entre hommes et femmes. Il souligne l’engagement d’un homme envers ses convictions, une amitié indéfectible entre deux hommes et dépeint une femme au caractère bien trempé avec ses blessures. Même si une grande partie se déroule dans la nacelle (presque un huis-clos), le jeu des acteurs et les différentes choses qui arrivent, font que je ne me suis pas ennuyée.

Un film à voir.

Bande annonce ICI

A bientôt pour de nouvelles aventures…

Notes, 😉.

Radioactive- Marjane Strapati

Synopsis :

Nous sommes à la fin du XIXE siècle, Marie une scientifique polonaise, a toutes les peines du monde pour se faire entendre, dans le milieu scientifique – un milieu exclusivement masculin à cette époque. Elle rencontre, de façon fortuite, dans la rue Pierre Curie, qui deviendra son mari. C’est à partir de là, que commence pour Marie les vrais changements et surtout son avancée scientifique.

La première chose que me vient à l’esprit : c’est mon étonnement d’avoir vu dans ce biopic des éléments, qui sont anachroniques (Tchernobyl, essais nucléaires…). Toutefois, ces éléments sont issus de la découverte de la radioactivité, même si cela peut paraître étrange d’avoir fait ce choix. A réflexion, ils montrent ce que cette découverte a engendré de bien et de mal dans les années qui ont suivis.

J’ai découvert également la femme amoureuse, la mère, la femme libre, celle qui n’a pas sa langue dans sa poche, celle qui appelle un chat un chat, la veuve… et aussi la scientifique.

Si vous aimez les biopic, je vous conseille ce film. Il est à mon sens une réussite.

Bande annonce ICI

A bientôt pour de nouvelles aventures.

Notes, 😉.

Mes séries préférées # 1

Ces derniers temps, j’ai regardé trois séries : deux sur Netflix et une sur Disney +.

Tout d’abord, fin de l’année dernière, j’ai choisi de regarder une mini-série sur Netflix : Le jeu de la dame.

Avec Anna Taylor, Joy Bill Camp, Marielle Heller, Thomas Brodie-Sangster, M’oses Ingram, Harry Melling, Isla Johnston, Christiane Seidel, Rebecca Root, Chloé Pirrie, Jacob Fortunr-Llyod…

Cette mini série se compose de 7 épisodes d’environ 1 heure. Elle relate la vie de Beth Harmon, une jeune femme au passé tragique et de sa passion pour les échecs, qui reste plus ou moins un monde très masculin. Les parties d’échecs sont jouées réellement sous la houlette de Garry Kasparov (ancien champion du monde dans ce domaine), le jeu des acteurs fait qu’on ne s’ennuie pas même pendant les scènes où figurent ces parties.

Différents thèmes sont mis en avant : la condition des enfants dans les orphelinats des années 50-60, de la femme dans les années 60, les addictions à l’alcool et aux médicaments.

J’ai aimé l’évolution de Beth en tant que femme, joueuse d’échecs et l’entrevue des changements historiques et sociétaux, qui ont eu lieux dans ces années. La mise à nue des sentiments sans fard a été aussi important pour que j’adhère à cette série.

Quand nous avons entendu parlé de cette série avec Omar Sy, nous avons tout de suite mis cette dernière dans la playlist.

Pour le moment seule la première partie avec 5 épisodes est disponible, nous avons hâte d’avoir la suite… On retrouve dans cette petite série : Omar Sy, Shirine Boutella, Ludivine Sagnier, Clothilde Hesse, Soufiane Guerrab, Nicole Garcia, Antoine Gouy, Hervé Pierre, Vincent Londez, Étant Simon, Fargass Assandé, Saïd Benchnafa.

Il s’agit de la vie d’un homme Assane Diop, qui a pour seul souvenir matériel de son père, un livre. Mais pas n’importe quel livre : celui qui raconte la vie d’Atsène Lupin de Maurice Leblanc. Et non il ne s’agit pas d’un remake d’Arsène Lupin….Il s’avère que ce personne gentleman cambrioleur inspire fortement Assane, dont le but est de venger son père mais pas que me semble-t’il.

Comme je reste très hétéroclite dans mes choix, les séries télévisées n’y échappent pas.

Avec Pedro Pascal, Gina Cyrano, Jon Favreau, Carl Weathers, Giancarlo Esposito, Dave Filoni, Taika Waititi, Emily Swallow, Kate Sackhoff….

Je dois dire que les deux saisons m’ont plu bien que j’ai trouvé la première un peu moins réussie. Je ne veux pas dire par là, qu’il manque de l’action ou que les épisodes sont mal ficelés, mais il manque un petit quelque chose pour me faire décoller de mon fauteuil. Avec la deuxième saison, ce fut le cas.

Mando et bébé Yoda sont deux rescapés ou plutôt deux victimes. Mondo, chasseur de prime, décide d’aider et de secourir Bébé Yoda et de le protéger coûte que coûte jusqu’à qu’il ait la possibilité de le confier à un Jedi. De là s’enchaînent aventures, combats et relation d’amitiés entre divers protagonistes, que l’on retrouvent dans certains épisodes. Je n’en dis pas plus pour ne pas spoiler. Si vous avez apprécié Star Wars alors vous aimerez cette série.

A bientôt pour de nouvelles aventures….

Notes, 😉.